Optimisation de l’organisation


L’optimisation d’une organisation passe par une meilleure gestion des acteurs de l’entreprise, mais aussi par l’amélioration continue des outils et méthodes. GQC vous aide à réaliser les objectifs suivant :


Pour pouvoir :
Diriger, Innover, Communiquer, Vendre, Produire, Acheter, Gérer & Manager


Diagnostic stratégique


Le diagnostic stratégique est une démarche qui permet à l’entreprise de se pencher sur les éléments internes et externes qui peuvent influencer son activité.
A partir des constats observés, elle peut dégager :


Cette analyse, reposant sur la découverte des forces/faiblesses et des menaces/opportunités, porte le nom SWOT, adopté essentiellement par GQC.


Etude en enquêtes



Pour réussir une enquête, il est fondamental de bien étudier le plan d’échantillonnage.
En effet, il faut passer par un processus qui commence par la définition de la population, c'est-à-dire la cible de l’enquête. Ensuite, il faut cerner le cadre d’échantillonnage qui est constitué de la liste de toutes les unités, à partir de laquelle on tire un échantillon aléatoire.
L’équipe GQC choisit la méthode la plus appropriée pour les besoins de l’étude.

Ainsi on distingue :
Les méthodes probabilistes : elles sont utilisées lorsqu’on cadre l’échantillonnage complet énumérant les individus de la population sans omission ni répétition telles que la méthode aléatoire simple ou encore la méthode par stratification.
Les méthodes non probabilistes : ce sont des méthodes empiriques auxquelles on a recours lorsqu’on ne dispose pas de listes exhaustives.
Dans ce cas, la probabilité qu’une unité soit incluse dans l’échantillon n’est pas connue et il n’est pas possible de calculer l’erreur d’échantillonnage, telle que la méthode de convenance ou la méthode des quotas qui est d’ailleurs la plus utilisée.
Enfin, avant d’entamer le travail sur le terrain, reste la détermination du nombre de personnes à interroger qui doit être représentatif de toute la population.



Catégorisation douanière et fiscale



Depuis 2006, l’Administration marocaine des Douanes et Impôts Indirects (ADII) a mis en place un programme d’agrément des opérateurs économiques, permettant d’accorder le statut d’Opérateur Economique Agréé aux intervenants dans la chaine du commerce extérieur. .
Pour les entreprises importatrices et/ou exportatrices qui souhaitent bénéficier d'avantages concrets pour leurs opérations internationales, la première étape consiste à solliciter leur catégorisation auprès de l'administration douanière.
Selon votre profil, deux types d'agrément « A » ou « B » sont prévus.